I
. Queues anciennes non identifiées:

Fûts d'une pièce.

1 à 5.

Ces fûts avec joints en bois sont probablement d'origine allemande. Le 1 est sculpté et incrusté de nacre. Le 2 est sculpté à la main (pour détails voir Section L 2 e) et sa bague est en laiton. Le 3 est à 4 pointes et alourdi par un manchon de laiton. Le 4, également à 4 pointes, est en palissandre, érable et ivoire. Le 5 est sculpté et possède 2 triangles opposés mais pas de pointes (configuration peu courante). Les 2, 3 et 4 sont très lourds, respectivement 540, 680 et 560 g. Les bois foncés et clairs de 3 et 5, séparés par un anneau blanc, sont joints au moyen d'un tourillon (vis) en bois.

6.Brunswick?
Constitué de plusieurs bois et la vis métallique de sa flèche est assez fine (Brunswick?).

7.Allemande ?

Probablement de construction allemande, en ébène de Macassar, érable et ivoire, dont le talon biseauté est garni de 2 plaques triangulaires opposées et signées.

Son fût est à 4 pointes et sa flèche à fourche

est pourvue d'une longue vis en bois (Finck ?).

Finck ?

8.

Du type balustre 'chapelet' et constitué de plusieurs bois (Hénin Aîné?).

9.

Une queue ancienne à quatre pointes et joint en bois. Erable et amarante incrustée de nacre et de fibre claire.

10.St-Michel?

Fût ressemblant à celui d'une queue St-Michel.

11.

Notez la bague blanche de la flèche.

12.

La décoration du fût est originale. Les 2 grandes pastilles sont en nacre. La flèche est pourvue d'une vis en laiton et d'une mince bague rouge.

Les fûts 10 à 12 sont de forme 'bouteille' et datent probablement d'avant 1940 car le diamètre de leur bague n'est que d'environ 20 mm (voir Section L 1 b).

Fûts en deux parties.

13.

14..

Deux fûts allemands de forme 'bouteille' âgés de plus de 25 ans. Ils sont peu communs car leur poids peut Ítre modifié en insérant des rondelles de laiton, non pas dans le talon, mais près du point d'équilibre de la queue (fabrication Boetzel ?).

Fûts en trois parties.

15.Queue allemande?

16.Queues

Des années 1950-60, avec incrustations et sculptures. Les joints des fûts (grosses vis) sont en bois alors que ceux de la flèche (fines vis) sont en laiton. Le constructeur est probablement Boetzel (Allemagne).

17.
Poignée en bois de rose profondément sculptée.

PrécédentSuivant

Accueil | Sommaire | Histoire | Je recherche | Recherche dans ce site | Contactez-moi | Liens