BILLARD.


TABLEAUX ET SALLES D'EPOQUE.

...


Tableaux Anciens.


Salles Anciennes.


 

 

 

 

 


 

TABLEAUX ANCIENS.

Ces tableaux complètent les oeuvres d'art déjà présentées sur ce site (i). Ensemble, ils illustrent l'intérêt manifesté pour le billard par des artistes pendant près de 500 ans.

O. Oeuvre du peintre allemand Januarius Zick (1730-1797). (xxxix).



O."Femmes jouant au billard". Adolf Heinrich-Hansen (1859-1925), peintre architecte danois (xxxxxv).




O. "La Partie de Billard sous Louis XV" (1855). Jean Carolus (1814-1897), peintre belge (ii).




O. "Le jeu de billard" (1869). Charles-Edouard Boutibonne (1816-1897), peintre français né en Hongrie (ii).




Une belle façon de jouer derrière le dos.

O. "Ladies playing billiards", tableau également peint par Boutibonne (xxxxxx).



O. Une publicité pour CLUB FRIENDS SMOKE CIGARS de la firme Schmidt & Co., New York, Etats-Unis (1886). Les joueurs de billard fument un cigare (ii).



O. "Le Billard", inachevé. Gustave Caillebotte (1848-1894) (ii).




O. "Le café de nuit" (1888). Vincent Van Gogh (1853-1890) (ii).



O. "Au café à Arles" (1888). Paul Gauguin (1848-1903) (ii).




Notons que Van Gogh et Gauguin se sont connus à Arles, France.

O. "La Salle de Billard" au Château de Malmaison à Fontainebleau en Seine-et-Marne - Ancienne Résidence de l'Empereur Napoléon 1er et de l'Impératrice Joséphine (ii).



O. "Les joueurs de billard" (début 1700). Nicolas Lancret (1690-1743). France (iii).



O. "Le jeu de billard" (vers 1870). Francesco Beda (1840-1900). Italie (iii).



O. "Un jeu de billard", réplique (1888). William Henry Bartlett (1809-1854). Grande-Bretagne (iii).




O. "Le jeu de billard". Auguste Serrure (1825-1902), peintre belge (iii).



O.
"La Salle de billard au Ménil-Hubert" (1892). Edgar Degas (1834-1917) (iii).


O."Elégante au billard" (1906). Alfred Emile Léopold Stevens (1823-1906), peintre belge connu pour ses peintures de femmes modernes élégantes (iii).



O. "Le Billard". Jean Georges Béraud (1849-1935). Né à Saint-Pétersbourg, il est l'un des principaux peintres français de la vie parisienne à la Belle Époque (iii).


Remarquons le joueur à gauche qui tient sa queue de billard levée pour exécuter un 'massé' comme dans l'illustration ci-dessous extraite de Brunswick-Balke et Collender, Modern Billiards. Ed. Brunswick-Balke-Collender Co., New York, Etats-Unis,1908.

 

Les artistes n'ont pas représenté le billard uniquement sur des tableaux, mais aussi sur des lithographies, gravures, eaux-fortes, estampes, etc...

 

O. "Le jeu du billard", gravure datant de fin 1600, de Nicolas Arnoult (né en France vers 1650). Les joueurs sont Louis XIV et la duchesse de Bourgogne. (xxxxxxi).

O. Poster chromolithographique datant du début des années 1880 faisant la publicité de la J. M. Brunswick and Balke Company.( xxxx).




O."Joueurs de billard", lithographie. La table de billard Monarch, les concurrents Albert Garnier et Maurice Vignaux lors du grand tournoi de billard pour le Championnat d'Amérique 1874. (xxxxi).

Les trois joueurs de gauche à droite, en haut, sont GARNIER, VIGNAUX et DALY.

O. "Grand Billiard Tournament in New York City". Lithographie de Harper's Weekly, 1866, version colorée (xxxxxxii).


Les deux frères canadiens Dion, inventeurs de la 'série américaine' (voir Section 2 Livres. A.) y sont présents, Cyrile en haut à droite et Joseph en bas au milieu.

O. Un massé. Popular Graphic Arts (= Art populaire graphique) 1882 (xxxxii).


O. "Joueurs de billard" eau-forte de Maxime Lalanne illustrant le livre "Le billard" (1866) de son frère Antoine (xxxxiii).

O. Extrait de la lithographie "Spotprent op (= Cartoon sur) Lodewijk Pincoffs 1879" où le billard est hexagonal (xxxxv).



D'autres formes particulières non-rectangulaires sont montrées dans la Section 4. Histoire du billard et de ses tables

O. Une estampe datant de 1694 figure également dans cette Section.

Ci-dessous deux gravures montrant une femme jouant seule au billard.

L'une de 1867, intitulée

O. "Jessie resta seule à la table" (xxxxxxiii), de l'Américain Winslow Homer (1826-1910),

et l'autre de 1898,

O. Sans titre (xxxxxxiv), du Suédois Anders Zorn (1860-1920).


O. Deux oeuvres de l'Autrichien Friedrich Carl von Scheidlin (1822-1913), exposées au Slovak National Gallery en Slovaquie.
Intitulées"Billiards" et "While Playing Billiards" (= en jouant au billard) (xxxxxxiv), ci-dessous, de gauche à droite.

.......


Le billard est aussi le sujet de diverses illustrations artistiques (telles que celles de Daumier, Meunier, Tackeray, browne, Thiele... dans la Section 6. Humour et Caricatures de ce site).


O. "Souvenir of the Oxford historical pageant (= concours), 1907". Illustrations of billiards. (xxxxxxv).

Interior of a billiard room, Georgian Design (= conception géorgienne), by Thurston & Co.

O. "The chances of billiards ", a scratch all around (xxxxxxvi). Lithographie de Currier et Ives datant de 1869.

Tout ce qu'il peut arriver lorsqu'un chien et un chat se battent sous la table d'une salle de billard.

O."Men in powdered wigs (= Hommes en perruques poudrées) playing Billiards" de Thomas Rowlandson (1756-1827). Metropolitan Museum of Art, New York City. (xxxxxxvii). Gravure coloriée où queues ET masses sont présentes.


O." Billiards in the home circle (= cercle familial)". Publication de Kavanagh et Decker, fabricants de tables de billard à New York, vers 1869. (xxxxxxviii).

 

Et pour terminer, deux oeuvres avec comme sujet une bagarre au billard.

O. "Magasin théâtral" (1830), gravure d'Internet Archive Book Images. (xxxxxxix).


O. "Billiards - A double carom (= carambolage)" (1874), lithographie de Currier et Ives. (xxxxxxvi).

Deux coups de poing simultanés.

 


SALLES ANCIENNES.

Ces salles sont, pour la plupart, situées dans de grands châteaux.


EN EUROPE
(Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Hongrie, Italie, Lettonie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume- Uni, Serbie, Suède, Suisse, Ukraine).



1. France.

a) Château Le Grand Trianon à Versailles en Île-de-France - La Salle de Billard de Napoléon 1er (ii).

b) Château de la Baume en Ardèche (ii), surnommé "Versailles du Gévaudan", dont l'intérieur est richement décoré. Notez la présence de quatre armures dans la salle de billard.


c) Château de Rambouillet, ancienne résidence royale, impériale et présidentielle en Yvelines (ii). "Salle de jeu", ex "Salle des Gardes" décorée d'un trophée de chasse.


d) Château de la Bretesche à Missilac en Loire atlantique (ii).

e) Château de La Roche-Guyon en Val d'Oise (ii). Le modèle de la table de billard à quinze pieds est rare.

(f) Château d'Azay-le-Rideau en Indre-et-Loire.
Ci-dessous, deux vues de la
"Salle de billard".

(iv)

(xxvi)

g) Château de Malmaison à Fontainebleau en Seine-et-Marne (v). Voir également le tableau "La Salle de Billard" au Château de Malmaison, montré plus haut.


h) Château de Marchais en Aisne, qui appartient à la famille monégasque. Salle de billard (ii).

i) Château de Challain en Marne-et-Loire. Salle de billard (vi).


j) Château de Chaumont-sur-Loire en Val de Loire. Salle de billard (vii).


k) Abbaye de Chaalis, musée Jacquemart André, dans l'Oise.
Ci-dessous, deux vues de la salle de billard (viii).


Fontaine-Chaalis (60), abbaye de Chaalis, musée Jacquemart André, rdc, salle de billard 1

l) Musée du Vieux Nîmes dans le Gard, Languedoc (ix).

 Musée du Vieux Nîmes49


m) Château des Sourches, Saint-Symphorien en Sarthe. Salle de billard avec tapisserie (ii).


n) Château de Neuilly et son billard au XIXème siècle, aquarelle (xvii).


Remarquez le système d'éclairage du billard.

o) Château de Chèreperrine dans l'Orne. La salle de billard à la fin des années 1800 (xviii), avec billard à 15 pieds et décorée de nombreux trophées de chasse.

p) Château de Pau. Billard à marqueterie (ca.1830) composée de scènes de combats (xx).


Billard du château de Pau 4332


q) Château de Montrésor en Indre-et-Loire. Salle de billard avec grand tableau (ii).


r) Nîmes (Gard, Languedoc). La Préfecture, intérieur de la grande galerie avec billard à marqueterie.

.(ix)

. (ix)


s) Château de Méry-sur-Oise en Val d'Oise. Salle de billard avec diverses voûtes, décorée de peintures et de trophées de chasse (ii).


t) Le Grand Café Parisien construit à Paris par l'architecte Charles Duval en 1856. Il était considéré comme le plus grand café du monde à l'époque.

Vue Intérieure avec billards (gravure de 1865).

u) Le célèbre Café Suisse avec billards. Paris. 1861 (gravure d'époque).


v) Château de Chantilly. Oise. Salle de billard avec grand tableau (ii).


w) Château de Meillant. Cher. Le Grand Salon avec table de billard et cheminée imposante (ii).




x
) Hôtel Continental. Salle de billard. Paris. 1910s (ii).

y) Maison de Louis Pasteur. Arbois dans le Jura. Salle de billard.


(xxiv
)


z) Château de La Motte-Tilly en Aube. Comme la plupart des autres châteaux, une de ses salles cossues est réservée à la pratique du jeu du billard.

(xxv)


z1) Brasserie Excelsior avec billards. Le Havre, rue du Chillou (ii).



z2) Château de Guernon-Ranville, département du Calvados en Normandie. Le billard d'époque a servi de table d'opération durant le débarquement allié en 1944.

(xxxi)


z3) Appartement de la Préfecture de police de Paris. Salle de billard dans laquelle le général Leclerc reçoit la reddition du général Von Choltitz en 1944.

(xxxii)


z4) Château de Canisy en Normandie. Salle de billard.

(xxxv)


z5) Château de Pesteils à Polminhac, Cantal. Salle de billard.

(xxxvI)


z6) Château de Val à Lanobre, Cantal. Salle de billard
.

(xxxvii)


z7)
Château de Meudon dans le département des Hauts-de-Seine.
Schéma de restitution du salon du billard de Monseigneur.

(xxxxiv)


z8) Château de Maisons-Laffitte à Longueil en Yvelines. Antichambre de René de Longueil. Salle de billard.

(xxxxxxxv)


2. Belgique.

a) Salle de l'Académie Royale Liégeoise de Billard ASBL fondée à Liège en 1906 et classée à la Région Wallonne en 2022.
Ci-dessous deux photos.


(xiv)

(xv)


b) Pouhon, bâtiment historique à Spa. Vue intérieure.

(ii)


c) Salle de billard,

(ii)


probablement d’un estaminet qui était à l’origine un relais de poste en 1627 et devint ensuite le restaurant De Hoef actuel à Uccle – Bruxelles.

3. Autriche.

a) Château de Schönbrunn à Vienne. Salle de Franz Joseph, empereur d'Autriche et roi de Hongrie, marié à l'impératrice Elisabeth, connue sous le nom de Sissi.

(x)

Chromolithographie d'après une aquarelle de Franz Heinrich (ca.1855/1860).

b) Löwsches Kaffeehaus, Vienne, 1842, vue intérieure.

(xxi)

4. Allemagne.

Au début des années 1900 apparaissent à Berlin deux établissements portant le nom de grands joueurs de billard allemands :

a) 'Kerkau Palast' doté de pas moins de 48 billards, fondé par Hugo Kerkau en 1910 après son 'Café Kerkau' en 1901.

(vi)


(vi)

Vue partielle des 48 billards.

b) 'Café Woerz und Billard-Akademie' fondé par August Woerz vers 1919.

(vi)

et

c) Leipzig Volkshaus billardsaal (= Salle de billard de la Maison du peuple de Leipzig).

(xxix)

5. Pays-Bas.

a) Grand hôtel Café Restaurant Krasnapolsky, ouvert à Amsterdam en 1865, dont la grande salle ci-dessous, montrée vers 1902,

(ii)

a également été une salle de billard (voir les deux illustrations suivantes).

(vi)

(ii)


Le championnat du monde de billard trois bandes (1929/1930) à Amsterdam pourrait s'être déroulé dans cette grande Salle Krasnapolsky.

b) Laag-Keppel-RCE. Intérieur d'une salle de billard dans un décor historique.

(xxxxxxxx)


6. Espagne.

a) Palacio Real de Madrid. Sala de Billar (= Palais Royal de Madrid. Salle de Billard).

(xxvii)

b) Palacio Real de Riofrio. Salon de Billar (= Palais Royal de Riofrio. Salle de billard).

(xxvii)


c) Castell del Remei en Catalogne.

 Castell del Remei 02 interior (xi)


d) Museu (= Musée) Romantic Can Papiol, Vilanova i Geltru en Catalogne.

(xxx)




e) Museo del Romanticismo, billar sala XXIII (= Musée du romantisme, salle de billard XXIII), Madrid.

(xxxiii)

f) Miramar jauregia (= Palais de Miramar), bibliothèque et salle de billard. Saint-Sébastien, Pays basque.

(xxxviii)

7. Portugal.

a) Real Castello (= Château royal) da Pena, Cintra. Sala de bilhar (= Salle de billard).

(ii)


b) Palais national de Belém, proche de Lisbonne. Salle de billard.

(vi)

8. Suède.

Hallwylska museet (= Musée Hallwyl). Musée national situé à Stockholm.

Biljardbord i Biljardrummet - Hallwylska museet - 107096 (xii)

Ci-dessous trois vues montrant le lustre imposant suspendu au-dessus de cette splendide table de billard à huit pieds.

(xii)

 

(xii).... (xii)


9. Pologne.


Bibliothèque du Kozlowska Palace.


Kozlowka Palace 2018 P14 Library (xiii)


10. Suisse.

a) Château de Saint-Gingolph. Salle du billard (absent), aux menuiseries en sapin et épicéa, aménagée en 1655.

(xvi)


b) Oberhofen Schloss. Billardzimmer (= Château Oberhofen. Salle de billard). Canton de Berne.

. (xxviii)


11. Italie.


a) Castello di Masino, sala biliardo (= Salle de billard au Château de Masino), en Piémont.

(xix)


b) Villa di poggio imperiale, sala dei biliardi con affreschi di Domenico Ferri (= Villa de la butte impériale, salle de billard, avec fresques de Domenico Ferri), Florence 1865,

(xxii)


Ci-dessous une des fresques.


(xxii)


c) Petraia sala dei biliardi
(= La salle de billard de la villa Petraia), Florence.

(xxii)


Cette salle de billard et la précédente font partie du patrimoine culturel de l'Italie.

12. Serbie.

Kraljevski
Dvor, enterijer. Beograd (= Palais Royal, intérieur, Belgrade). Billard avec poches.

(xxiii)

13. Lettonie.

Billiard room of Rundale Palace, Bauska, Latvia (= Salle de billard du Palais Rundale, Bauska, Lettonie).

(xxviii)


14. Hongrie.

Hertelendy-kastély, biliárdszoba (= Château Hertelendy, salle de billard).

(xxxiv)

15. Ukraine.

Billiard Room in Vorontsovsky Palace, Crimea (= Palais, Crimée).

(xxxxvi)


16. Norvège.

Mundal Hotel, Fjaerland. Salle de billard.

(xxxxxxxix)

17. Royaume-Uni.

Un peu d’histoire.

Les tables de billard ont perdu leurs poches en France vers 1850 (voir Section 2. LIVRES. A. de ce site) mais pas au Royaume-Uni où:

1) certains anciens jeux continuent d’être pratiqués, dont la partie de carambole française à trois billes (deux blanches et une rouge) qui prend le nom d’English billiards (= billard anglais).
2) la nouvelle partie de la pyramide à 16 billes de couleurs différentes a été inventée autour de 1860 et a probablement inspiré la création du snooker à 22 billes vers 1875.

a) Wolverhampton.

Table de billard Thurston du Manoir Wightwick (1887-1893), de style victorien à Wightwick.

(xxxxxxx)

b) Liverpool.

Salle de billard de Speke Hall, Manoir Tudor à ossature de bois et torchis à Speke.

(xxxxxxxi)


c) Île de Wight.

Détail architectural de l'intérieur de la salle de billard de Osborne House. Cette maison de style Renaissance italienne a été construite entre 1845 et 1851 et est une ancienne résidence de la famille royale britannique.

(xxxxxvi)

Ci-dessous, statues et rideaux de la même salle.

(xxxxxvi)


d) Guernesey, une des îles Anglo-Normandes.

Résidence de Victor Hugo. Hauteville House. La Salle de Billard (ii).

Le portrait de Victor Hugo est au centre.

e) Buckinghamshire.

La salle de billard du Waddesdon Manor à Waddesdon.

(xxxxxxxii)


f) Cornwall (= Cornouailles).

La
salle de billard de la Lanhydrock House, à Lanhydrock.

(xxxxxxxiii)

 

g) Lancaster, Lancashire.

Salle de billard (1872) des "Loges des Juges" construites vers 1625, maison de cinquante pièces devenue aujourd'hui un musée.

(xxxxxxx)



Noter la présence d'une queue et d'une masse sur le billard.

h) Dunham Massey, Greater Manchester.

Salle de billard.

(xxxxxxx)

 


i) English Channel (= Manche).


Salle à manger avec billard à bord du navire britannique «Renown», (renowned = la renommée) qui a servi en Mer du Nord à la fin de la première guerre mondiale.

(xxxxxxxviii)

Une table de billard dans un bateau. Surprenant, n'est-ce pas?





EN DEHORS DE L'EUROPE (Argentine, Canada, Etats-Unis, Inde, Japon, Mexique).



1. Etats-Unis.

a) New York. New York City.

"Phelan's Billiard Saloon", publication datant de 1859.

(xxxxvii)

Michael Phelan (1819-1871) était en 1850 une star du billard aux Etats-Unis où le jeu français est apparu vers 1862.

b) Massachusetts. Boston.

"Melodeon Billiard Hall", lithographie couleur (1878?) de Drummond D. (ca. 1830- 1899) & C. Frank King Lith .(1839-1887).

(xxxxviii)

Grand établissement américain construit environ 20 ans après le Grand Café Parisien.

c) Caroline du Nord.

Salle de billard de la Biltmore House, la plus grande demeure privée des Etats-Unis. Construite fin des années 1800 près de Asheville, elle est devenue un musée.

(xxxxix)

d) Californie. San Simeon.

Salle de billard du Hearst Castle (= Château).

(xxxxxi)

Ci-dessous, la tapisserie présente dans cette même salle.

(xxxxxii)


e) Minnesota. Duluth.

Salle de billard de Glensheen, manoir historique.

(xxxxxix)

f) Connecticut. Hartford.

- Salle de billard de la Mark Twain House.

(xxxxxxxvii)

- Mark Twain (1835-1910), écrivain, jouant au billard en 1908.

(xxxxxxxvi)

2. Mexique.


- Yucatán, Mérida.

Salle de billard (Interiors - 17) des Las Casas Gemelas (= Les Maisons Jumelles).

(xxxxx)

Construits au début des années 1900, ces deux palais de style architectural néo-renaissance ont accueilli de grandes personnalités telles que les Kennedy.

3. Argentine.

- Buenos Aires.

Salle de billard du Palais Ortiz Basualdo.

(xxxxxiii)


4. Inde.

- Mysore.

Salle de billard de l'Hôtel du Palais Lalitha Mahal.

(xxxxxiv)

5. Japon.

a) Osaka.

Intérieur de la maison de style occidental du jardin Ikeda-shi (-3).

(xxxxxvii)

 

Notez que le jeu de billard pratiqué sur la table ci-dessus utilise quatre billes.

b) Tochigi, Nikko.

"Nikko Tamozawa Villa Impériale", construite en 1899. Entourée d'un jardin, elle est un site touristique de Nikko. Ci-desous sa salle billard de style local,

(xxxxxviii)


6. Canada.

Toronto.

Salle de billard de la Spadina House, Manoir historique, vers 1900.

(xxxxxxxiv)

 

On remarquera dans cette section la diversité décorative et souvent la splendeur des salles et des tables de billard.


A l'époque, le jeu de billard se pratiquait non seulement dans des lieux privés (palais, châteaux) et publics (cafés, hôtels, grandes salles dotées de plusieurs billards), mais aussi dans des lieux divers tels que

a) l'Université de Tübingen, Allemagne. Salle avec table de billard, au début des années1900 (xxxxxxxxi).



b) l'Ecole (militaire) de Saint-Cyr, France. Salle des jeux avec tables de billard (ii).



c) Cabane de récréation avec table de billard, qui a été mise en France par la Croix Rouge anglaise à la disposition de soldats convalescents pendant la Première guerre mondiale (xxxxxxxxii).


d) Hôpital militaire Gaujot. Salle de réunion - Billard - Piano. Strasbourg, Alsace (ii).


e) Sanatorium St. Blasien, avec table de billard, de la ville portant le même nom. Station thermale et de la santé, située dans la Forêt Noire (xxxxxxxxiii).


f) Cloître avec table de billard, Cassiobury Park Hertfordshire, Angleterre (xxxxxxxxiv).

 

Pour plus d'exemples, voir le site "Aux billards anciens".


(i) Principalement aux sections 1. QUEUES Q. Historique et 4. HISTOIRE du BILLARD et de sesTABLES.
(ii)
Carte Postale.
(iii) Crédit : WahooArt.com.
(iv) Crédit : Peter Dutton. Forest Hills, Queens, USA, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons.
(v) Crédit : Moonik CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.
(vi) Crédit : Public domain via Wikimedia Commons.
(vii) Crédit : Manfred Heyde, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons
.
(viii) Crédit: Pierre Poschadel, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(ix) Crédit: Finoskov, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(x) Crédit : Schönbrunn Palace. Public domain via Wikimedia Commons.
(xi) Crédit: AntonTaa, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xii) Crédit: Hallwyl Museum. Jenny Bergensten, CC BY-SA, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xiii) Crédit: Fallaner, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xiv) Crédit: Gérard Debraz Président de l'Académie.
(xv) Crédit: Pierre Forlin du Service des sports de la Ville de Liège.
(xvi) Crédit: Joelgrandcollot, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xvii) Crédit: François d'Orléans, Prince de Joinville (1818-1900), Public domain, via Wikimedia Commons.
(xviii) Crédit: Henri Magron (1897), CC0, via Wikimedia Commons.
(xix) Crédit: Alessandroga80, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.

(xx) Crédit: Château de Pau, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxi) Crédit: Unknown author, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxii) Crédit: Sailko, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.
(xxiii) Crédit: Jablanov, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxiv) Crédit: Remi Mathis, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxv) Crédit: flo21, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons.
(xxvi) Crédit: asmoth360 from France, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons.
(xxvii) Crédit: Jose Luis Filpo Cabana, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxviii) Crédit: Zairon, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxix) Crédit: Karl Pinkau (1859-1922). Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxx) Crédit: Angela LLop, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons.
(xxxi) Crédit: HAVOT-DARNEAU, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons
(xxxii) Crédit: Tiraden, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxiii) Crédit: Museum of Romanticism, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxiv) Crédit: FOTO:FORTEPAN / Budapest Fováros Levéltára, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxv) Crédit: xfigpower, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons.
(xxxvi) Crédit: Chatsam, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxvii) Crédit: Pymouss, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons
(xxxviii) Crédit: Josugoni, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxix) Crédit: Januarius Zick, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxx) Crédit: J.M. Brunswick and Balke Company, Public domain via Wikimedia Commons.
(xxxxi) Crédit: Unknown listed at botton of print but illegible, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxii) Crédit: Popular Graphics Arts, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxiii) Crédit: Scan by NYPL, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxiv) Crédit: Franck Devedjian, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxv) Crédit: Rijksmuseum, CC0, via Wikimedia Commons.
(xxxxvi) Crédit: , CC BY -SA 3.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxvii) Crédit: Unknown author, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxviii) Crédit: C. Frank King, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxix) Crédit: Warren Lemay from Cincinnati OH United States, CCO, via Wikimedia Commons.
(xxxxx) Crédit: Gildardo Sanchez, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxi) Crédit: Diderot, CCO, via Wikimedia Commons.
(xxxxxii) Crédit: David/Winkler, CCO, via Wikimedia Commons - Acteon saw Artemis.
(xxxxxiii) Crédit: Alejandro Witcomb, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxiv) Crédit: Prashannajeet, CC BY -SA 3.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxv) Crédit: Adolf Heinrich-Hansen, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxvi) Crédit: Derek Voller, CC BY -SA 2.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxvii) Crédit: , CC BY -SA 3.0, via Wikimedia Commons.

(xxxxxviii) Crédit: Adam Jones from Kalowna, BC, Canada, CC BY -SA 2.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxix) Crédit: Brandreaus2017, CC BY -SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxx) Crédit: Charles Edouard Boutibonne (1816 1897), Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxi) Crédit: Nicolas Arnoult, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxii) Crédit: Harper's Weekly, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxiii) Crédit: Anders Zorn (1860-1920), Public domain,via Wikimedia Commons.
(xxxxxxiv) Crédit: Friedrich von Scheidlin, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxv) Crédit: Internet Archive Book Images, No restrictions, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxvi) Crédit: Currier & Ives, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxvii) Crédit: Thomas Rowlandson, CCO, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxviii) Crédit: Popular Graphics Arts, Public domain via Wikimedia Commons.
(xxxxxxix) Crédit: Internet Archive Book Images, No restrictions, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxx) Crédit: Photograph by Mike Peel (www.mikepeel.net)., CC BY -SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxi) Crédit: Rodhullandemenu, CC BY -SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxii) Crédit: Daderot, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxiii) Crédit: Otto Domes, CC BY -SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxiv) Crédit: Simon P, CC BY -SA 3.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxv) Crédit: Marie-Lan Nguyen, CC BY -SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxvi) Crédit: Underwood and Underwood, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxvii) Crédit: Jack E. Boucher, Photographer, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxviii) Crédit: George Grantham Bain Collection, Public domain, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxix) Crédit: Bjorn Erik Pedersen, CC BY -SA 3.0, via Wikimedia Commons.

(xxxxxxxx) Crédit: Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed (= RCE), CC BY -SA 4.0, via Wikimedia Commons.
(xxxxxxxxi) Crédit:Unknown author Unknown author, Public domain, via Wikimedia Commons.

(xxxxxxxxii) Crédit:National Library of Scotland, No restrictions, via Wikimedia Commons. File: Convalescent soldiers in France having a game of billiards in a recreation hut provided for them by the B.R.C.S.
(xxxxxxxxiii) Crédit: UnknownauthorUnknown author, Public domain, via Wikimedia Commons.
File: Sanatorium St. Blasien 10 Muzigzimmer und Billardzimmer.
(xxxxxxxxiv) Crédit: Charles Latham (1847-1912), Public domain, via Wikimedia Commons. File: In English Homes Vol 1 Cassiobury Park Hertfordshire the billiard room in the cloisters.




Précédent Menu Sommaire | Histoire | Je recherche | Recherche dans ce site | Contactez-moi | Liens